Plantes d’intérieur : les plantes tropicales


Plantes d’intérieur : les plantes tropicales

PrintFriendly and PDF

Plantes d'intérieur

Synonymes de beau temps et de chaleur, les plantes tropicales sont pleines de gaieté et ne sont pas toujours bien compliquées à entretenir : il suffit de bien les choisir. Voici notre sélection.

La Medinilla

Origines et caractéristiques :

Originaire des montagnes des Philippines, cette plante – également appelée Kapa-kapa — se décline en plus de 200 variétés différentes. Mais si l’on regarde en Asie du Sud-Est, autour du Pacifique ou en Afrique tropicale, on en trouve plus de 400… Elle est reconnaissable à ses grappes de fleurs qui peuvent atteindre 30 centimètres de longueur.

Quant à son nom, elle vient de J. de Medinilla, le gouverneur des îles Mariannes en 1820. Elle est reconnaissable à ses grappes de fleurs dont la taille peut atteindre 30 centimètres de longueur.

Entretien :

→ Cette plante aime le soleil, mais surtout les rayons du soleil en hiver (les rayons d’été risqueraient de brûler les feuilles).
→ Arrosez-la avec modération. Mieux vaut un terreau un peu sec que trop humide.
→ Veillez à maintenir la plante entre 16 et 18 C°.
→ Retirez les fleurs fanées et mettez-la dans un espace frais pendant 2 à 3 mois pour une nouvelle floraison.
→ Quand les nouveaux boutons arrivent, placez-la dans un espace plus chaud avec un peu de fertilisant une fois par mois.

L’Anigozanthos

Origines et caractéristiques :

Originaire de la région de Shark Bay et Mount Baker, celle que l’on appelle aussi la « Patte de kangourou » arrive tout droit du sud-ouest de l’Australie. Elle aime les environnements arides. À noter d’ailleurs que sa version rouge et verte est l’emblème de la partie occidentale du pays.
Petite particularité, l’Anigozanthos ne fleurit que tardivement lorsque les journées offrent plus de quinze heures de lumière.

Entretien :

→ Adaptable, l’Anigozanthos ne demande qu’un emplacement chaud, ensoleillé et pas trop humide.
→ L’arrosage doit être modéré. Pour obtenir une nouvelle floraison, retirez les anciennes tiges, mais uniquement quand les journées sont longues. En hiver, maintenez-la à 20 degrés.

La Gloriosa

Origines et caractéristiques :

Cette plante aux pétales recourbés est capable d’atteindre cinq mètres de haut. Elle est originaire d’Inde et des parties centrales et méridionales de l’Afrique. Aujourd’hui, on la retrouve dans toute la ceinture tropicale. Elle présente des racines en tubercules allongées pourvues d’yeux d’où sortent des nouvelles pousses.

Entretien :

→ En intérieur ou en extérieur, maintenez la température à 18 C° et veillez à ce que la pièce soit lumineuse et abritée.
→ L’arrosage doit être régulier, mais modéré. Il faudra l’accompagner de fertilisant une fois par semaine.
→ Après sa floraison, laissez la motte de terre se déshydrater légèrement afin de conserver la plante. Les parties superficielles de la plante mourront et les tubercules pourront être sortis de terre et conservés au sec.
→ Les tubercules pourront alors être plantés au printemps à trois centimètres de profondeur dans du terreau frais.



|


Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.