Tout savoir sur l’ostéoporose


Tout savoir sur l’ostéoporose

PrintFriendly and PDF

L’ostéoporose : définition, causes et prévention

L’ostéoporose est vue, à tort, comme une maladie inéluctable réservée aux personnes âgées. Pourtant, une bonne hygiène de vie et un comportement préventif permet de limiter les conséquences négatives de cette pathologie – essentiellement un risque de fracture élevé.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une maladie qui se caractérise par une forte fragilité des os et une diminution de leur résistance. Il touche majoritairement les personnes âgées (les femmes notamment) mais peut également toucher l’ensemble de la population.

Qui est le plus touché par l’ostéoporose ?

On distingue deux types d’ostéoporose :

– L’ostéoporose primitive : elle est la plus courante et concerne les hommes âgés de plus de 50 ans et les femmes après la ménopause

– L’ostéoporose qui se développe suite à une maladie (les affections de la thyroïde notamment) ou à la prise de médicaments (comme la cortisone). Dans ce cas, elle affecte indistinctement hommes et femmes quel que soit l’âge.

Comment est établi le diagnostic d’ostéoporose ?

Le diagnostic est posé lorsqu’une chute de faible traumatisme a pour conséquence une fracture. Le médecin détecte généralement un risque d’ostéoporose et prescrit alors une série d’examens pour confirmer ce soupçon.

Un bilan biologique peut permettre d’éliminer d’autres pathologies.

L’examen le plus efficace est l’évaluation de l’ostéodensitométrie. Le résultat du test est comparé avec le T score (valeur de référence pour une personne de 30 ans de même sexe). Si la valeur est égale ou inférieure à 5, le diagnostic d’ostéoporose est posé. Cet examen peut également être demandé à titre préventif.

Comment prévenir l’ostéoporose ?

L’ostéoporose peut être contrée de manière préventive ou même freinée :

– Une bonne alimentation équilibrée apportera tous les nutriments nécessaires pour maintenir un système osseux en bonne santé. Un apport suffisant en protéines animales (la viande, les œufs etc.) et végétales (le soja, les légumineuses) reconstruira ou maintiendra la bonne forme des muscles et des os. Le calcium (présent dans le fromage, dans le yaourt etc.) est nécessaire au maintien de la densité osseuse. Enfin, la vitamine D est indispensable à l’absorption du calcium. Il est présent dans quelques aliments (certains poissons gras) ou dans des substituts.

– Une bonne hygiène de vie va permettre de vivre avec un système osseux plus fragile et de prévenir une fracture. Une activité physique régulière entretient les muscles qui protègent les os, améliore la résistance osseuse et, dans certains cas, maintient le sens de l’équilibre. Cette combinaison de facteurs permet de limiter les risques de chute et donc de fracture.



Digiteka - Doctissimo |


Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.