Focus sur 5 idées reçues sur la cellulite


Focus sur 5 idées reçues sur la cellulite

PrintFriendly and PDF

Cellulite

Quand les beaux jours arrivent, les salles de sport et d’aquabiking affichent complet dans le but de venir à bout de la cellulite. Focus sur 5 idées reçues sur la cellulite, ce fléau d’origine génétique et hormonale.

Le sport aide à se débarrasser de la cellulite

FAUX.Le sport, seul, n’est pas suffisant pour supprimer les cellules adipeuses ancrées profondément sous la peau. En outre, ce type de graisses est directement lié à la graisse génétique, comme la culotte de cheval, ou à l’alimentation. Par conséquent, il faut également adapter son régime alimentaire en plus de l’exercice physique. La marche, la corde à sauter, le running ou l’aquabiking sont des sports à adopter dans une stratégie globale afin de stimuler la circulation veineuse et lymphatique, pour venir à bout de la cellulite.

L’équilibre hormonal joue un rôle sur la cellulite

VRAI. Pour empêcher la progression des adipocytes et ainsi, harmoniser son système hormonal, on opte pour l’huile de bourrache et le gattilier. Ces plantes sont recommandées pour booster l’hormone progestérone. Car si l’on manque de progestérone, l’on risque d’avoir de la cellulite. Un changement de pilule contraceptive peut aussi être envisagé, après concertation avec son gynécologue.

Consommer moins de calories : la solution ?

FAUX. Perdre du poids n’est pas une solution. En effet, même les femmes minces ont de la cellulite ! Une fonte musculaire importante accentuerait les amas celluliteux, et aurait donc un effet contre-productif.

Le régime méditerranéen : le plus efficace ?

VRAI. La cellulite par définition est une pathologie inflammatoire. Pour la contrer, on adopte un régime méditerranéen basé sur des aliments riches en antioxydants, comme les noix, les graines, les céréales complètes et les fruits et légumes, qui détruisent les capitons. A contrario, tous les sucres rapides à index glycémique élevé sont à éviter. Ils favorisent notamment le stockage des graisses créant un pic d’insuline. Pour cela, on fait la chasse au sel caché qui est responsable de la rétention d’eau. L’on évite aussi la soupe au dîner et on mise plutôt sur des protéines.

Dire oui aux plantes

VRAI. Grâce à leurs principes actifs, les plantes vont éliminer les toxines et libérer les tissus gorgés d’eau et de graisses. C’est le cas du bouleau, du fenouil, du pissenlit, du radis noir, de la vigne rouge, de l’artichaut, du ginkgo biloba et de l’hamamélis. Ces plantes vont améliorer le retour veineux et ainsi aider le système lymphatique. Boire beaucoup d’eau permettra également de stimuler le transit et ainsi de mieux évacuer les toxines inflammatoires.



Valua Vitaly - Fotolia |


Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.